Gestion de patrimoine pour les jeunes          

J'ai été très surpris lorsqu'un étudiant diplômé m'a demandé un jour pourquoi nous n'utilisons pas 0,3 au lieu de 30 %. Ce manque de compréhension reflète certaines failles de notre système éducatif. Les élèves apprennent normalement les concepts de pourcentage et d'intérêt en secondaire un ou deux. Cependant, si les enseignants à l'école n'enseignent pas ses applications, l'élève peut ne pas connaître sa pertinence et par la suite savoir comment la mettre en pratique. Les pourcentages sont extrêmement utiles dans la vie quotidienne, par exemple pour calculer une remise sur une belle chemise ou pour savoir quel pourboire donner au busboy. Pour les besoins de cet article, je me concentrerai sur le sujet de la gestion de patrimoine et sur la façon d'économiser de l'argent à la banque en utilisant des intérêts simples ou composés.  

A quel âge faut-il commencer à s'initier à la gestion de patrimoine ? La plupart des livres de gestion de patrimoine indiquent qu'il est préférable de commencer lorsque l'on a ses premiers 1000 $. On peut ne pas être en mesure de faire une grande différence au début. Cependant, les statistiques ont montré que de grandes différences peuvent être observées en 20 ans entre un avec et un sans compétences en gestion de patrimoine. J'ai déjà évoqué le sujet de la gestion de patrimoine à un homme très instruit dans la mi-quarantaine. La réponse que j'ai reçue de sa part a été assez intéressante : il m'a dit qu'il ne se souciait pas de la gestion de fortune parce qu'il n'avait pas assez d'argent. Il était alors clair pour moi qu'il n'avait pas appris ce sujet dès le début. Par conséquent, tout ce que je pouvais faire était de lui souhaiter bonne chance parce qu'il payait maintenant pour ce qu'il avait peut-être négligé à un jeune âge.  

 

Le premier concept d'intérêt que l'on doit connaître est la différence entre l'intérêt simple et l'intérêt composé qui apparaît clairement dans le tableau ci-dessous. Pour faire simple, j'ai utilisé un capital de 1 000 $ comme dépôt à la banque et un taux d'intérêt annuel bancaire de 10 % pour illustrer. À titre de référence, de nos jours, le taux d'intérêt bancaire annuel n'est que d'environ 2 à 3 %, mais en 1994, le taux d'intérêt bancaire était de 13 à 15 % par an. 

En utilisant le taux d'intérêt simple Dans 5 ans, on recevra 1000 $ x 10 % (par an)  x 5 (ans) = 500 $ d'intérêts.  

Cela signifie qu'au bout de 5 ans, on aura 1500$ sans gérer son patrimoine.  

Au contraire, en utilisant le taux d'intérêt composé en 5 ans, on recevra un intérêt plus élevé.  

Pour résumer, la formule suivante pour les intérêts composés peut être obtenue :

       Montant total = capital x ( 1 + 10 % )  m,         n = nombre d'années

 

En cinq ans, la différence entre les intérêts simples et composés est  

             1 610,41 $ - 1 500 $ = 110,41 $    

Et dans 20 ans ? 

La différence sera :

1 000 x ( 1 + 10 % )  20  - [ 1 000 + 1 000 x 10 % x 20 ] 

= 1 000 x 1,1  20   - 3 000 = 1 000 x 6,7275 – 3 000

= 6 727,5 – 3 000 =  3 727,5

  

La puissance de l'intérêt composé, qui est la fonction d'exposant (enseignée en cinquième secondaire), vs. l'intérêt simple, qui est la fonction linéaire (enseigné en troisième secondaire), peut être vu dans le graphique ci-dessous.  

 

La formule d'intérêt simple est la suivante :  

        Montant total = 1 000 + 1 000 x 10 % xn (années).

En remplaçant le montant total comme variable Y et en n années, n comme variable  x, on obtient une nouvelle formule sous la forme d'une fonction linéaire :

  Y= 100  x+ 1 000  

 

D'autre part, la formule d'intérêt composé est la suivante :      Montant total = 1 000 x ( 1 + 10 % )  m,   n = nombre d'années. Cette formule peut être vue comme une fonction exponentielle :

  Y= 1 000 x 1,1x  

 

Les différences sont beaucoup plus évidentes au fil des ans, en utilisant la même banque à taux d'intérêt annuel de 10 % et un dépôt de 1 000 $ de capital la première année comme exemple.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le cas décrit ci-dessus, il n'y a qu'un dépôt de 1000 $ la première année. Cependant, si l'on dépose 1000 $ supplémentaires chaque année, avec le même taux d'intérêt annuel de 10 %, le montant total qu'il recevra après 20 ans sera substantiel. Une autre façon de calculer plus facilement la croissance est d'utiliser des séries géométriques, un concept enseigné en 5e secondaire. Dans l'article suivant, je discuterai du même concept en utilisant la règle d'or de 72 pour calculer son ratio dette/revenu et son ratio revenu annuel/coût de la maison pour voir s'il/elle peut se permettre d'acheter une maison.  

S'il existe une telle différence entre simplement utiliser des intérêts simples ou des intérêts composés, quelle est selon vous la différence lorsque les compétences en gestion de patrimoine sont utilisées parallèlement ?

Screen Shot 2019-03-15 at 8.04.05 PM.png
Screen Shot 2019-03-15 at 8.04.16 PM.png